Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hier Acte Un était sur deux Fronts.

Le Grenier était à l'Echange 

pendant que 

la Pépinière était à Vieugy.

Théâtre bonbonnière Vs salle des fêtes. Les deux ont fait leur office, chacun dans son cadre et chacun dans son rôle.

 

 

 

 

Le Grenier attire toujours les couples qui ne savent pas comment s'y prendre pour se séparer mal (c'est vrai que ça demande du doigté et de l'expérience) et qui y trouvent des explications savantes leur permettant de se rater facilement en passant à côté de l'autre... Avis aux amateurs, ça peut toujours servir.

 

 

La Pépinière mène un autre combat : comme elle fait rire de tous ceux qui ne sont pas nous : les solitaires, sans travail, irrésolus et qui, comble du ridicule, rêvent toujours qu'ils sont quelque chose ou espèrent le devenir, elle attire pas mal de public. Le public ce sont évidemment des gens qui n'ont pas de problèmes dans l'existence, qui ne doutent jamais de la justesse de leur démarche, de leur sincérité, de leur boulot, de la fidélité, de l'avenir, de leurs convictions.. des gens normaux quoi, comme vous et moi. C'est rassurant de voir qu'ils sont nombreux en cette période de doute !

Attention ça ne va pas s'arrêter là.

Acte Un concocte d'autres surprises.

À venir :

Ado-Missile et le Libertin et au printemps, une autre comédie pour gens normaux, mais on vous en parlera un peu plus tard. .

En attendant la prochaine représentation de la Pépinière c'est le 13 décembre au Théâtre de l'Echange et vous pouvez réserver en cliquant ici
Aucun rapport avec le sujet. C'est juste que c'est beau et c'est à côté de chez moi.

Aucun rapport avec le sujet. C'est juste que c'est beau et c'est à côté de chez moi.

Tag(s) : #Florence Delorme, #Rebecca Matosin, #Le Grenier, #La pépinière, #Chapeiry Acte un